Transport scolaire
30 avr. 2017 16:36



Le transport scolaire aura lieu normalement à la Commission
scolaire Harricana.





Changement d’autobusLes élèves transportés ne peuvent être recueillis ou déposés qu’à l’établissement qu’ils fréquentent ou à l’arrêt d’autobus le plus près du domicile, tel que désigné par le Service du transport.  

Gestion mensuelle d’une adresse complémentaire exigée Les parents concernés doivent fournir un horaire mensuel ou idéalement annuel, pour les élèves qui ont une adresse complémentaire, c’est-à-dire une 2e adresse pour un service de garde privé ou qui sont en garde partagée. Précisons que ce service demeure toujours gratuit. Désormais, l’équipe du transport scolaire ne gèrera que deux adresses par élève.

    Handicap Lorsqu’un élève est atteint d’un handicap temporaire ou qu’il change temporairement de domicile, le transport de cet élève devient la responsabilité des parents. Cependant, pour les handicaps attestés par un certificat médical, le transport scolaire peut accommoder l’élève à la condition que cela n’entraîne aucuns frais supplémentaires et que ce soit possible sans perturber les parcours des véhicules.

    Déménagement
    Dans le cas d’un changement temporaire de résidence résultant d’impondérables ou d’absences temporaires des parents ou de tout autre cas jugé pertinent par le Service du transport, celui-ci pourra accommoder l’élève à la condition que cela n’entraîne aucuns frais supplémentaires et que ce soit possible sans perturber les parcours des véhicules.

    Dans ce cas, comme dans celui d’un déménagement, veuillez communiquer avec le Service du transport scolaire.

    TerritoireLe Service du transport de la Commission scolaire Harricana dessert un territoire comprenant une vingtaine de petites municipalités rurales et une ville centre, Amos, pour une population de 14 000 habitants.

    En milieu rural, nous retrouvons les clientèles du préscolaire et du primaire que l’on déplace d’une paroisse à l’autre dans la majorité des cas afin de regrouper le plus de clientèle possible par niveau. Pour la clientèle de niveau secondaire, elle est scolarisée à deux pôles du territoire.

    La clientèle est répartie sur une superficie de 7 948 km2.
    Nombre d’élèves transportés : 
    2 880 élèves, du préscolaire au secondaire.

    Véhicules utilisés : 
    72 autobus scolaires; 1 véhicule adapté; 7 berlines.

    Parcours quotidien : 7 864 km par jour.

    Accessibilité au transportL’éligibilité au transport est le droit pour tout élève (article 3.1) de bénéficier gratuitement des services de transport quotidien. La limite d’éligibilité au transport scolaire est fixée à 1,6 kilomètre pour les élèves du primaire et du secondaire et à 0,8 kilomètre pour les élèves de la maternelle, à l’exception de certaines catégories d’élèves handicapés. Les clientèles scolaires autres, adultes, formation professionnelle et collégiale, sont autorisées à utiliser les places disponibles à l’intérieur des véhicules. De plus, l’organisation des déplacements inter-écoles pour les activités parascolaires et sportives de la commission scolaire se fait à partir du service du transport.

    Intempéries
    En raison de certaines conditions météorologiques (températures excessives causées par le froid, neige, pluie verglaçante, brouillard, vent, etc.), la Commission scolaire Harricana peut décider de retarder ou annuler la circulation des autobus scolaires sur son territoire afin d’assurer le maximum de sécurité des élèves. Les cours sont alors suspendus (primaire, secondaire et secteur professionnel).

    Le directeur général et le coordonnateur du transport scolaire prennent cette décision à la lumière d’une série de procédures de vérification et de critères précis (voir les critères ci-dessous). Selon la température, dès 5 h du matin, le coordonnateur consulte les sites spécialisés de météo ainsi que les conditions routières. Par la suite, il fait une vérification auprès des transporteurs scolaires par secteur ou encore auprès de la Sûreté du Québec. Avec ce portrait, il avise le directeur général et, ensemble, ils décident de retarder ou annuler les cours.

    Retard du transport scolaire : les écoles et les services de garde demeurent ouverts et le personnel est sur place; un message est diffusé sur les stations de radio régionales et sur notre site Internet.

    Annulation du transport scolaire : Annulation du transport scolaire : les écoles et les centres sont fermés sauf pour le secteur aux adultes. Les services de garde demeurent ouverts et le personnel doit se présenter au travail. Un message est diffusé sur les stations de radio régionales et sur notre site internet.

    Retour prématuré des élèves à la maison : l’école en avise les parents et un message est diffusé sur les stations de radio régionales et sur le site Internet de la commission scolaire. Si les familles ne sont pas rejointes, les enfants sont gardés à l’école.
    Il demeure primordial que les parents prévoient une mesure d’urgence avec leur enfant afin qu’il puisse bénéficier d’un encadrement sécuritaire lors de son retour à la maison en cas d’absence de ses parents.

    Comment s’informer?Pour connaître cette décision, les parents et élèves peuvent écouter la radio ou consulter le site Internet de la Commission scolaire à compter de 6 h 45.
     
    Critères d'évaluation des situationsPluie verglaçante et routes très glissantes ou
    Neige continuelle et pronostic de tempête avec routes carrossables au moment de la prise de décision ou
    Tempête de neige et routes impraticables ou
    Température moyenne sur le territoire de la commission scolaire inférieure à -35oC ou
    Facteur de froideur du vent égal ou supérieur à 2250w/m2 ou
    Visibilité nulle ou presque nulle.   

    Sécurité et transport scolaireAu Québec, depuis plusieurs années, de moins en moins d’accidents sont imputables au transport scolaire. Cependant, comme dans bien d’autres domaines, rien n’est jamais acquis. C’est pourquoi, l’Association du transport écolier du Québec (ATEQ) tient chaque année une campagne annuelle de sécurité, laquelle se déroule généralement au cours des deux premières semaines de février, période de l’année où les habitudes prises depuis le début de l’année scolaire et les conditions climatiques parfois difficiles favorisent un relâchement de notre attention sur les routes.

    Les objectifsSensibiliser les élèves des niveaux préscolaire et primaire de la province à l’importance d’adopter des comportements sécuritaires à bord et autour des véhicules;

    Rappeler à tous les intervenants (parents, transporteurs, conducteurs, directeurs d'école et autres) leur rôle primordial en matière de sensibilisation à la sécurité dans le transport des élèves;

    Conscientiser les automobilistes aux dangers encourus lorsque, par insouciance ou négligence, ils dépassent ou croisent un véhicule scolaire dont les feux intermittents sont en fonction.

    Quelques règles de sécurité
    • Arriver à l’avance à l’arrêt d’autobus pour éviter d’avoir à courir;
    • Attendre calmement que l’autobus soit immobilisé avant de s’en approcher;
    • Monter dans l’autobus à la file en tenant la rampe;
    • Se diriger vers sa place et s’asseoir immédiatement;
    • Laisser l’allée libre de tout objet;
    • Rester assis tout au long du trajet;
    • Éviter de distraire le conducteur ou la conductrice;
    • Garder les bras et la tête à l’intérieur de l’autobus en tout temps;
    • Attendre l’arrêt complet de l’autobus avant de quitter son siège;
    • Descendre un à un sans se bousculer et en tenant la rampe;
    • Compter 10 pas en sortant de l’autobus avant de traverser, de façon à s’en éloigner suffisamment, ce qui permettra à l’écolier de voir et d’être vu du conducteur;
    • S’éloigner de l’autobus sitôt descendu et rester loin des roues;
    • Regarder à gauche, à droite et encore à gauche avant de traverser la rue;
    • Ne jamais passer derrière l’autobus;
    • Lorsqu’un objet est échappé près des roues ou sous l’autobus, demander au conducteur la consigne à suivre, s’il est impossible de lui parler, attendre que l’autobus ait quitté avant de ramasser l’objet.



    Pour joindre le service du transport

    M. Réal Nolet
    Coordonnateur

    Mme Mélanie Angers

    Agente de bureau

    Tél. : 819 732-6561, poste 2242